Le Guide
des sorties et loisirs des familles
dans la métropole de Lyon
Personnages dans un camp de réfugiés dans le film d'animation Dounia et la princesse d'Alep
Accueil Se cultiver Au cinéma Un très beau film pour racon­ter le conflit syrien aux enfants
Share

Un très beau film pour racon­ter le conflit syrien aux enfants

Publié le 30/01/2023

Tandis que le prin­temps pare la province d’Alep de ses couleurs les plus enchan­te­resses, la petite Dounia vient au monde dans une famille aimante. Sa mère Leïla chante son bonheur, mais celui-ci est malheu­reu­se­ment de courte durée car elle est bien­tôt empor­tée par la mala­die. Gran­dis­sant auprès de son père et de ses grands-parents, la fillette insuffle sa joie de vivre dans leur belle demeure.

Mais lorsqu’elle atteint l’âge de 6 ans, le père de Dounia est arrêté, accusé d’être un ennemi du régime syrien. L’en­fant n’a désor­mais pour seule famille que sa grand-mère aimante et son sage grand-père. Et l’op­pres­sion et les bombar­de­ments deviennent une telle menace qu’ils sont tous les trois contraints de quit­ter Alep. Quelques graines de nigelle au creux de la main, la petite Dounia prend le chemin de l’exil au cours duquel elle pourra heureu­se­ment comp­ter sur l’aide de la Prin­cesse d’Alep

L’art et la magie pour sensi­bi­li­ser les enfants au sort des exilés

En racon­tant le conflit syrien à travers les yeux d’une enfant, ce très beau film d’ani­ma­tion sensi­bi­lise avec déli­ca­tesse les plus jeunes au terrible sort de ces millions d’exi­lés. Mieux, il s’af­fran­chit du pathos pour vanter l’art et la magie comme des échap­pa­toires à la dureté parfois incon­ce­vable du réel. Et si les images de cette famille pleine de courage dans leur périple vers une nouvelle vie font briller les yeux, elles insufflent aussi un message de bonté et d’es­poir bien­venu auprès des enfants.

En dépit de sa toile de fond poli­tique diffi­cile, Dounia et la Prin­cesse d’Alep devrait séduire toutes les géné­ra­tions, char­mées par son esthé­tique onirique et émues par sa puis­sance huma­niste.

Décou­vrez d’autres films à voir en famille pendant les vacances de février.


Dounia et la Prin­cesse d’Alep, de Marya Zarif et André Kadi. Dès 6 ans. Durée : 1h12 • Sortie : le mercredi 1er février 2023.


Par Thomas Périllon – Photo d’ou­ver­ture: © DR

Personnages dans un camp de réfugiés dans le film d'animation Dounia et la princesse d'Alep

Vite ! Une idée de sortie en famille

Poterie, Judo, Arts du Cirque...

Continuer votre lecture
Musiciens Baladi Fest, Heat, Lyon 2e

Un week-end pour célé­brer la culture du Levant

En forêt, l’ode du photo­graphe Vincent Munier à la beauté animale au musée des Confluences

Cerf En forêt avec Vincent expo musée des Confluences
A découvrir également
Tournage sortie d'usine, Institut Lumière Lyon
Bonnes adresses

On se fait son film à l’Ins­ti­tut Lumière

parapluie animaux Djeco pou enfants
Bonnes adresses

Notre sélec­tion shop­ping sur le thème de la pluie

Musiciens Baladi Fest, Heat, Lyon 2e
Se cultiver

Un week-end pour célé­brer la culture du Levant

Consent choices