Le Guide
des sorties et loisirs des familles
dans la métropole de Lyon
Diva Syndicat, compagnie Mise à feu
Accueil Se cultiver Etes-vous capables de citer une femme compo­­si­­trice?
Share

Etes-vous capables de citer une femme compo­si­trice?

Mis à jour le 05/03/2024
Impossible de passer à côté de Diva Syndicat en 2024 ! Ecrit et interprété par Noémie Lamour et Gentiane Pierre (Cie Mise à feu), ce spectacle qui propose avec force et humour un nouveau récit sur la place des femmes dans l’histoire de la musique, est à voir en avril au théâtre de La Renaissance à Oullins, puis en mai au théâtre de la Croix-Rousse. Interview de deux femmes puissantes.

Comment le spec­tacle commence-t-il?

Noémie: On arrive sur scène en tant que confé­ren­cières d’his­toire de la musique et repré­sen­tantes syndi­ca­listes du Diva Syndi­cat. Et on met en lumière ceci: si on te demande de nous citer trois compo­si­teurs, tu peux nous en donner quinze spon­ta­né­ment: Mozart, Chopin, Gains­bourg… Mais si on te demande de nous citer une compo­si­trice, tu n’au­ras pas d’idée. Alors, dans ce spec­tacle, on se demande pourquoi ces femmes compo­si­trices, on ne les connaît pas ! On est dans une prise réelle avec le public, dans une forme assez parti­ci­pa­tive. Et c’est très drôle!

Ces musi­ciennes oubliées, vous les mettez donc en lumière?

Noémie: Oui, mais ce n’est pas du tout un cata­logue. On explore mille ans de musique à travers les femmes, d’Hil­de­garde de Bingen à Aya Naka­mura! 

Gentiane: Mais il n’y a aucune chro­no­lo­gie, si bien que les femmes peuvent se croi­ser entre elles. On explore tous les styles musi­caux: musique ancienne, baroque, roman­tique, clas­sique, pop, rock, comé­die musi­cale, jazz…

Noémie: Le spec­tacle s’ar­ti­cule autour de ques­tions. Pourquoi a-t-on oublié ces femmes? Et est-ce que, lorsqu’on est une star, on ne nous oublie pas? Eh bien si! C’est le cas de Cécile Chami­nade qui était une immense star: pianiste et compo­si­trice, elle diri­geait des orchestres dans le monde entier…. Mais aujourd’­hui personne ne la connaît et trou­ver des enre­gis­tre­ments de ses œuvres n’est pas facile. Pourquoi?  

Diva Syndi­cat nous raconte une autre histoire de la musique, celle des femmes © Cie Mise à feu

Comment est née l’idée de Diva Syndi­cat?

Noémie:  Pour moi, MeToo a été un énorme séisme dans ma vie person­nelle et profes­sion­nelle. J’ai commencé à me deman­der pourquoi, alors que je fais de la musique depuis 25 ans, je n’ai jamais joué une oeuvre écrite par une femme et surtout pourquoi je ne me suis jamais posé cette ques­tion avant! En faisant des recherches, j’ai décou­vert que, des compo­si­trices, il y en avait plein. Alors je me suis dit: “Faisons un spec­tacle sur le matri­moine”. Et je ne voyais que Gentiane pour le faire avec moi!

Quel message souhai­tez-vous faire passer dans le spec­tacle?

Noémie : On ne dit pas du tout que les compo­si­teurs sont nuls. On dit qu’il y a une autre histoire de la musique, que vous ne connais­sez pas, et que nous allons vous racon­ter. 

Gentiane: Et sous nos dehors de bonnes copines, pas donneuses de leçons pour deux sous, le message passe d’au­tant mieux !


Diva Syndi­cat. Dès 8 ans. Les 13 et 16 avril 2024 à 16h. Théâtre de la Renais­sance, 7 rue Orsel, Oullins. Tél. 04 72 39 74 91. thea­tre­la­re­nais­sance.com. Durée: 1h. Tarifs: 8€.

Puis en mai au théâtre de la Croix-Rousse (Lyon 4e).

Merci d’avoir lu cet article ! Si vous avez un peu de temps, nous aime­­­rions avoir votre avis pour nous aider à nous amélio­­­rer. Pour ce faire, vous pouvez répondre anony­­­me­­­ment à ce ques­­­tion­­­naire ou nous envoyer un email à cbioud@­grains­de­sel.com. Merci beau­­­coup !

Diva Syndicat, compagnie Mise à feu
Gentiane Pierre et Noémie Lamour, dans Diva Syndicat © Cie Mise à feu

Vite ! Une idée de sortie en famille

Poterie, Judo, Arts du Cirque...

A découvrir également
Plus de publications à afficher
Consent choices