Le Guide
des sorties et loisirs des familles
dans la métropole de Lyon
Des spectacles déjantés et poétiques au festival du théâtre de rue La Basse-cour
Accueil Se cultiver Festivals La Basse-cour: du théâtre de rue barré et poétique tout l’été
Share

La Basse-cour: du théâtre de rue barré et poétique tout l’été

Mis à jour le 18/03/2024
Le festival de théâtre La Basse-Cour prend ses quartiers pour la 4e fois à l’Amphithéâtre des Trois Gaules du 27 avril au 21 juin. Porté par l’association Le Nid de Poule qui soutient la scène émergente du théâtre de rue, le festival est pour les compagnies un véritable tremplin et offre aux lyonnais·es une vingtaine de spectacles gratuits en plein air.

Si les enfants ne tiennent pas en place sur le siège de velours d’un théâtre, ils pour­ront toujours faire le plein de culture au festi­val de théâtre de rue La Basse-Cour. Voilà quatre ans que l’as­so­cia­tion Le Nid de Poule réitère l’ex­pé­rience à l’Am­phi­théâtre des Trois Gaules pour soute­nir les compa­gnies locales émer­gentes des arts de rue.

Pour cette édition 2023, la première dans le cadre du dispo­si­tif Scènes Décou­vertes que Le Nid de Poule a rejoint pour la période 2022–2025, les lyon­nais·es décou­vri­ront pendant deux mois une ving­taine de spec­tacles barrés, poétiques et enga­gés.

Quêtes déjan­tées pour un théâtre de rue poétique

Parmi eux, 9m² de banquise de la Compa­gnie Démem­brée (dès 6 ans), propose une forme mini­ma­liste sur l’iso­le­ment: l’his­toire d’un homme qui erre dans son appar­te­ment de 9m². On ne sait pas très bien s’il est enfermé ou s’il a peur de sortir. Dans cette forte­resse, il s’in­vente des aven­tures entre quatre murs, une iden­tité – Inuit Iceman – et tout un équi­page d’objets blancs.

Voilà l’ex­plo­ra­teur et ses mate­lots partis pour une quête vers l’Arc­tique afin de rame­ner auprès des siens son ami Iceber­son, apparu dans son frigo. Un spec­tacle drôle et touchant qui traite avec déli­ca­tesse le thème de la soli­tude.

De quête il sera aussi ques­tion dans le spec­tacle Canoan contre le roi Vomiir (dès 8 ans), de et avec Arnaud Aymard. Connu entre autre pour son person­nage “mi pingouin, mi homme, mi torchon” d’Am­mo­nia­cal dans feu l’émis­sion mati­nale d’Edouard Baer sur Radio Nova, il incarne ici Canoan de Cimmé­rie, un héros du Nord venu venger son peuple, gelé par le Dieu du gel. Tel Ulysse, une serpillère sur la tête en guise de belle cheve­lure, il traverse les contrées et défait ses enne­mis.

Mais l’aven­ture est au moins aussi absurde que le jeu de l’ac­teur ! Une Odys­sée tour­née en déri­sion qui fera rire les petits comme les adultes.

Spectacles déjantés et poétiques au festival de théâtre de rue La Basse-cour
Canoan contre le Roi Vomiir © Lena Maria

Le collec­tif Xana­dou propose lui aussi des voya­geurs indis­ci­pli­nés avec Spen et Lulla (dès 12 ans). Elle comprend trop le monde. Lui, n’y comprend rien. Errant dans la vie, ces doux rêveurs paumés et désa­bu­sés décident de jouer leurs lende­mains à pile ou face. Pour échap­per à l’ab­sur­dité d’un monde qui ne tourne pas rond, ils se laissent embarquer dans les folles situa­tions qu’un jeu de dès décident à leur place. Défiant le destin pour pous­ser le non-sens jusqu’au bout, ils font les 400 coups tels des cancres célestes.

Nouvelle créa­tion clow­nesque et Time’s up géant

Cancre, Crâsse (dès 6 ans) l’est tout autant. Un brin cruelle aussi. Cheveux hirsutes, regard furi­bond, bouche mali­cieuse et pour­tant, elle a de l’amour à revendre. À tel point qu’il lui faut de nouveaux parents. En ce “jour des parents”, elle va choi­sir les remplaçants de ceux qui ne sont plus assez bien. C’est sûr, elle les aimera autant que les premiers à leurs débuts…

Une créa­tion 2023 toute neuve de la Cie Quand les Moules auront des Dents en solo de clown déli­cieu­se­ment cruel qui ravira les rase-moquettes révol­tées contre la tyran­nie des parents !

On calme tout ça avec une petite leçon d’his­toire de la Compa­gnie Argoti, mais de manière ludique et fémi­niste. En forme de Time’s Up géant, Le Bad Bitches (dès 12 ans) invite le public à tester ses connais­sances en matière de matri­moine.

En équipe avec les actrices, les spec­ta­teurs·­trices tente­ront de recon­naître l’in­ven­trice, la scien­ti­fique, l’écri­vaine, la femme poli­tique, l’aven­tu­rière inspi­rante qui fit avan­cer le progrès. Une partie éche­ve­lée à l’is­sue incer­taine, ryth­mée par des chan­sons et des capsules théâ­trales. Idéal pour les adoles­cen­tes… et les adoles­cents.  

Spectacles déjantés au festival de théâtre de rue La Basse-cour
Crâsse © Clau­dine

La Basse-cour, du 27 avril au 21 juin 2023. Du mardi au samedi de 18h30 à 23h. Toutes les repré­sen­ta­tions ont lieu à 20h. 9m² de banquise, dès 6 ans. Les 4, 5 et 6 mai. Durée: 55 min. Canoan contre le roi Vomiir, dès 8 ans. Le 10 mai. Durée: 1h10. Spen et Lulla, dès 12 ans. Les 1, 2 et 3 juin. Durée: 1h. Crâsse – Dès 6 ans. Le 6, 7 et 8 juin. Durée: 45 min. Le Bad Bitches, dès 12 ans. Le 9 juin, Durée 1h10. Entrée libre et gratuite, sans réser­va­tion. Bar et petite restau­ra­tion sur place à partir de 18h30. Amphi­théâtre des Trois Gaules, rue Lucien Spor­tisse, Lyon 1er. lenid­de­poule.com – Tél: 09 82 22 54 54.

Rédigé par Louise Reymond • Photo d’ou­ver­ture : 9 m² de banquise © J-Pierre Dupraz

Des spectacles déjantés et poétiques au festival du théâtre de rue La Basse-cour
9m2 de banquise © J-Pierre Dupraz

Vite ! Une idée de sortie en famille

Poterie, Judo, Arts du Cirque...

A découvrir également
Plus de publications à afficher
Consent choices