Le Guide
des sorties et loisirs des familles
dans la métropole de Lyon
oeuvres de Camille Chastang, exposition Avant que ne fanent les fleurs à la Fondation Bullukian
Accueil Se cultiver La Fonda­­tion Bullu­­kian fait fleu­­rir le dessin sur ses murs
Share

La Fonda­tion Bullu­kian fait fleu­rir le dessin sur ses murs

Mis à jour le 19/09/2023

Jusqu’au 16 décembre 2023, la Fonda­tion Bullu­kian met le dessin à l’hon­neur, à travers le travail à l’encre de Chine de Thomas Henriot et les fleurs peintes de Camille Chas­tang. L’ar­tiste lyon­naise Chris­tine Croi­zat complète la propo­si­tion avec ses herbiers en papiers décou­pés, jusqu’au 7 octobre.

Un gribouilli surréa­liste, des animaux sans queue ni tête: tous les dessins des enfants sont des œuvres d’art en ce qu’ils trans­crivent si bien leur regard spon­tané sur le monde. C’est cette dimen­sion sensible et directe du dessin que présente l’ex­po­si­tion Avant que ne fanent les fleurs à la Fonda­tion Bullu­kian. Pour Thomas Henriot qui dessine sur les bancs publics au milieu des passants, le dessin est ce geste qui traverse l’ar­tiste, simple “sismo­graphe” du monde qui vibre autour de lui. Vivant entre la France et Cuba, il réalise à l’encre de Chine, tantôt des paysages aux airs de gravure, tantôt des scènes révé­lant l’âme d’une maison fami­liale cubaine, marquée par la présence des femmes.

Oeuvres de Thomas Henriot, exposition Avant que ne fanent les fleurs, Fondation Bullukian
Les oeuvres à l’encre de Chine de Thomas Henriot © DR

Le pouvoir des fleurs dessi­nées par Camille Chas­tang à la Fonda­tion Bullu­kian

Le dessin est un art de l’ins­tant aussi chez Camille Chas­tang, qui le crée in situ dans les diffé­rents espaces d’ex­po­si­tion de la Fonda­tion. Dans une pièce, elle revêt les murs d’un joli papier peint fleuri de sa compo­si­tion, nous plon­geant dans une chambre récon­for­tante. Dans une autre, elle peint direc­te­ment sur les murs un enche­vê­tre­ment de pivoines et de feuilles de philo­den­dron. Chez Camille Chas­tang, la fleur trouve une portée poli­tique: faisant fi des hiérar­chies, l’ar­tiste promeut le dessin déco­ra­tif comme art majeur. Diplô­mée des Beaux-Arts et d’un BTS en design textile, la jeune femme consacre la dimen­sion orne­men­tale du dessin et reven­dique sa poésie dans le quoti­dien. 

papier peint et tableau de Camille Chastang, exposition Avant que ne fanent les fleurs, fondation Bullukian
Papier peint et tableau de Camille Chas­tang © L. Reymond

Poésie que l’on retrouve dans la petite expo­si­tion Comp­ter les jours dans le Bullu’­lab atte­nant. Jusqu’au 7 octobre, la Lyon­naise Chris­tine Crozat y a installé de déli­cats herbiers de papiers décou­pés, inspi­rés par ceux que la révo­lu­tion­naire et amou­reuse de la nature Rosa Luxem­burg compo­sait en prison. Rejouant la dicho­to­mie entre l’en­fer­me­ment et l’as­pi­ra­tion à la nature, l’ar­tiste a réalisé ces œuvres de feuilles mortes pendant le confi­ne­ment. Une prome­nade au jardin est parfois le plus grand hori­zon.

Herbier en papiers découpés de Christine Crozat, exposition Compter les jours, fondation Bullukian
Herbier en papiers décou­pés de Chris­tine Crozat © L. Reymond

Comme à chaque fois, la Fonda­tion propose aux enfants plusieurs dates d’ateliers de pratique artis­tique jusqu’au mois de décembre. Après une visite commen­tée de l’ex­po­si­tion, ils pour­ront créer leurs propres herbiers dessi­nés, inspi­rés des paysages ou des fleurs qu’ils auront admi­rés.


Ateliers Bullu’­kids: les same­dis 21 et 28 octobre 2023, de 10h15 à 12h, le mercredi 25 octobre 2023 de 14h à 16h, les same­dis 4 et 25 novembre 2023 de 10h15 à 12h, le samedi 16 décembre 2023 de 10h15 à 12h. Tarif: 5€, sur réser­va­tion.

Infos pratiques
oeuvres de Camille Chastang, exposition Avant que ne fanent les fleurs à la Fondation Bullukian
oeuvres de Camille Chastang, exposition Avant que ne fanent les fleurs, à la Fondation Bullukian © DR

Vite ! Une idée de sortie en famille

Poterie, Judo, Arts du Cirque...

Continuer votre lecture
Musiciens Baladi Fest, Heat, Lyon 2e

Un week-end pour célé­brer la culture du Levant

En forêt, l’ode du photo­graphe Vincent Munier à la beauté animale au musée des Confluences

Cerf En forêt avec Vincent expo musée des Confluences
A découvrir également
Tournage sortie d'usine, Institut Lumière Lyon
Bonnes adresses

On se fait son film à l’Ins­ti­tut Lumière

Musiciens Baladi Fest, Heat, Lyon 2e
Se cultiver

Un week-end pour célé­brer la culture du Levant

grenouille immergée dans une mare, Des espèces parmi Lyon
Se balader

Une balade pour décou­vrir comment les animaux vivent en hiver

Consent choices