Fondée par Jomar Mesquita en 1990, la compa­gnie de danse Mimu­lus est sans doute l’une des plus célèbres du Brésil après Grupo Corpo. Sous l’im­pul­sion de leur choré­graphe, les inter­prètes trans­forment les danses de salon (cha-cha-cha, salsa, rumba…) en une langue des corps festive. Dédié à Arthur Bisop do Rosa­rio (1909–1989), artiste qui réalisa durant son inter­ne­ment en psychia­trie une série de manteaux brodés pour passer dans l’au-delà, le spec­tacle Por um fio oscille entre folie et désir d’in­fini. Sur le plateau, les couples évoluent avec virtuo­sité, habi­tés par la fougue et la sensua­lité du tango qui colorent chaque tableau.  

Blan­dine Dauvi­laire