Vente éphé­mère de bijoux, acces­soires, déco…

Samedi 15 juin 
Maïa Coulanges invente un bestiaire d’ani­maux monstres, sur la base de masques blancs à peindre. Formée aux Arts Appliqués, Maïa est inter­ve­nante chez CARTOUCHE, ateliers d’arts plas­tiques pour enfants. Elle est égale­ment initia­trice de la gale­rie SANS TITRE au 42 rue Burdeau, dans le premier.

Dimanche 16 juin 
Gaëlle Almé­ras propose de mettre en scène le lapin, son animal fétiche, sous forme d’ori­gami à créer. Comment lui faire prendre vie en volume ? Mystère et boule de gomme… Un indice : la méthode est peu ortho­doxe ! 
Illus­tra­trice lyon­naise et auteure de BD, Gaëlle nous fait décou­vrir, à travers cet atelier, l’uni­vers de PAF PAF LAPIN, mascotte qu’elle a créée de ses petites mains. 
Parce qu’on les caresse dans le sens du poil, les hommes ont aussi le droit de se faire bichon­ner au POP UP. Les barbiers de la boutique concept ORIGREEN se feront un plai­sir de les détendre ! 
Égale­ment pêle-mêle : une démons­tra­tion fitness de Hula Hoop avec le Club HULA HOOP de Lyon, une cantine pop avec des pains tout droit sortis de jeux vidéos, un smooth bar, une perfor­mance au sol de dessins naïfs à la craie par Delphine Pasa­dori. 
Un méli-mélo de parti­ci­pants et d’uni­vers diffé­rents réunis le temps d’un week end, c’est ça le Pop Up Spirit !