La nuit, Sasha rêve d’un monde coloré où les nuages poussent pour ensuite s’en­vo­ler dans le ciel