Mono­logue théâ­tral qui retrace, en une traver­sée fulgu­rante, l’his­toire algé­rienne depuis la colo­ni­sa­tion française de 1830 à nos jours.