Il s’en passe des choses surpre­nantes dans les biblio­thèques de Lyon ! Jouer avec leurs trouilles et leurs cauche­mars va plaire à vos petits témé­raires. Durant l’Automne des gones, les 6/12 ans sont en effet invi­tés à appri­voi­ser leurs peurs. À la biblio­thèque de la Part-Dieu, ils décou­vri­ront une expo­si­tion rassem­blant les travaux d’illus­tra­teurs, de photo­graphes et d’écri­vains comme Tomi Unge­rer ou Marie Desple­chin. Inspiré de l’ou­vrage Même pas peur (paru chez Galli­mard Jeunesse), cet accro­chage montre que les frousses peuvent donner des ailes à la créa­tion artis­tique. Les enfants feront preuve d’in­ven­ti­vité lors de multiples ateliers propo­sés durant les deux mois que dure cet événe­ment. Avec l’illus­tra­trice Audrey Calleja, dont les albums trans­pirent le beau et l’émo­tion, ils pour­ront réali­ser leur monstre de la nuit sur carte à grat­ter. Quant à la photo­graphe Cendrine Genin, elle les aidera à inven­ter les images de la peur. Au programme égale­ment, des lectures fris­sons, des goûters d’ap­pli et des projec­tions 16 mm avec ciné gones.

Autre surprise : un nouveau festi­val verra le jour début décembre à Vaise, sous le nom Rêver en numé­rique. Spécia­li­sée dans les arts vivants, la média­thèque a souhaité s’ou­vrir à un nouveau pan de la créa­tion contem­po­raine et propose de faire de drôles d’ex­pé­riences autour des nouvelles tech­no­lo­gies. Des ateliers hip-hop avec projec­tion de taches de couleur ou capture de mouve­ments seront à l’hon­neur pour les enfants et les ados. Le spec­tacle Émincé d’oreilles vous trans­por­tera entre musique et théâtre d’objets. Enfin, le FabLab de Bron invi­tera à parta­ger ses inspi­ra­tions sur le thème du rêve. Les petits, dès 2 ans, pour­ront même jouer Au clair de la Lune avec des plantes et des bananes.

Aude Spil­mont