Il en impose autant par l’ex­cel­lence de son orchestre sympho­nique qu’a­vec ses courbes géné­reuses en forme d’énorme coquille Saint-Jacques. Pour célé­brer ses 40 ans, l’Au­di­to­rium a concocté une semaine de festi­vi­tés avec une quin­zaine d’évé­ne­ments : des musi­caux, des rigo­los, des itiné­rants ou des dansants.

Dans l’atrium, allez décou­vrir la réplique du bâti­ment en Lego : 6 000 briquettes, un mois de travail ! 2 monu­men­tales cloches de 300 et 600 kg feront aussi une impo­sante appa­ri­tion. Vous souhai­tez tout savoir sur le métier de chef d’or­chestre ? Vos enfants rêvent d’ap­prendre à manier à leur tour la baguette ? Parti­ci­pez en famille à l’ate­lier sur le pouce. Aux petits curieux, il est égale­ment proposé un jeu de piste d’une heure dans le quar­tier de la Part-Dieu. Votre mission sera la suivante : il va falloir aider le petit-fils d’un célèbre compo­si­teur à retrou­ver une parti­tion de son aïeul. Votre périple vous donnera sans nul doute les clés de cette sympho­nie.

Enfin, il fera bon parta­ger des bonheurs musi­caux sans esprit d’os­tra­cisme, convoquant aussi bien Bach, Beetho­ven, le pianiste de jazz cubain Chucho Valdés que le DJ élec­tro Mond­kopf. Et pour conclure en apothéose ces festi­vi­tés, entrez dans la danse d’un grand bal. L’or­chestre jouera en live et votre maître de bal sera Domi­nique Hervieu, direc­trice de la Maison de la danse.

Aude Spil­mont