Détour­ner la tech­nique ances­trale de la typo­gra­phie pour compo­ser et orner une fitinha (brace­let brési­lien) et l’im­pri­mer sur la presse manuelle.