Un apprenti choco­la­tier faisait parfois passer à l’insu de son maître, des petits mots d’amour à sa fian­cée en les cachant dans l’em­bal­lage des choco­lats. Jusqu’au jour où il se fit prendre !