Placée sous le signe de la créa­ti­vité, la quatrième édition de Play timepropose trois rendez-vous fami­liaux. Tout d’abord la nouvelle créa­tion de József Trefeli & Gabor Varga, Crea­ture, qui revi­site avec humour les danses tradi­tion­nelles hongroises. Munis de quelques acces­soires, ces deux artistes singu­liers alternent les sauts spec­ta­cu­laires et les danses de combat. En préam­bule, un concert de musiques slaves sera proposé par l’école de musique L’Alouette. 

Puis Caro­lyn Carl­son présen­tera son nouveau spec­tacle jeune public, Seeds (retour à la terre), une ode à la nature inter­pré­tée par 3 danseurs. Cette fois, c’est un petit bonhomme mis en image par Yacine Aït Kaci qui guidera le public sur la voie de la sagesse.

Enfin, ce rendez-vous annuel s’achè­vera par un concert de musiques du monde proposé par Trio Bassma + Tram des Balkans.

Blan­dine Dauvi­laire