L’his­toire, racon­tée en vieux français et français moderne, de la bataille de Ronce­vaux où le comman­dant de l’ar­rière-garde de Char­le­magne a trouvé la mort avec son armée.