En six tableaux, les danseurs styli­sés par les costumes de Jung Ku-Ho trans­cendent les danses et musiques tradi­tion­nelles coréennes.