Une douzaine d’ar­tistes présentent leurs travaux sur les portraits issus de la tradi­tion docu­men­taire, qui relèvent de la fiction, de l’in­time ou encore de dispo­si­tifs plus complexes.