Inter­view :

Dans le cadre du festi­val Kara­vel, les Pocke­mon Crew sont de retour avec Hash­tag 2.0, nouvelle créa­tion dont voici les premières images. Riyad Fghani, direc­teur artis­tique de la compa­gnie, lève le voile sur cette aven­ture. Par Blan­dine Dauvi­laire.

« C’est un spec­tacle qui s’in­té­resse au compor­te­ment et à la gestuelle des accros aux smart­phones et réseaux sociaux. Comment ces nouvelles tech­no­lo­gies nous changent et marquent notre époque. Nous gardons la dyna­mique propre aux Pocke­mon avec de la perfor­mance, mais nous sommes dans quelque chose de plus lent, plus poétique, où nous utili­sons beau­coup les mains, ce qui a parfois été diffi­cile. C’est un gros travail de se foca­li­ser sur une partie du corps pour expri­mer une nouvelle atti­tude.

Parmi les 8 danseurs présents, certains appar­tiennent à la première géné­ra­tion des Pocke­mon et d’autres sont des anciens de la compa­gnie Käfig. C’est la première fois que nous travaillons ensemble en mélan­geant les géné­ra­tions. Il y a beau­coup de tableaux qui s’en­chaînent vite et peu de moments de pause, c’est une prouesse pour les danseurs. »