Pièce imagi­née autour de la musique tradi­tion­nelle japo­naise. Les percus­sion­nistes mènent, tambours battants, une choré­gra­phie influen­cée à la fois par le théâtre de Nô et l’art martial laïdo.