Deux femmes se retrouvent dans un décor fami­lier et se souviennent. Une cafe­tière, un tutu, des lettres…au­tant d’objets révé­lant des souve­nirs, faisant surgir des images, tantôt mélan­co­liques, tantôt loufoques, tantôt nostal­giques.