Le plas­ti­cien italien Fran­cesco Bocchini construit des méca­nismes dansants et colo­rés à partir de maté­riaux de récu­pé­ra­tion qu’il installe dans des construc­tions poétiques.