Sept artistes jouent d’un instru­ment, chantent, dansent et mettent en scène en quatre tableaux, la dernière pièce d’Of­fen­bach.