Les musi­ciens du Quatuor Béla et du trio La sous­trac­tion des fleurs se sont asso­ciés pour créer ce conte futu­riste, mis en scène par Jean Lacor­ne­rie. Ils nous plongent dans un monde où les humains ont dû s’adap­ter au réchauf­fe­ment clima­tique, en vivant sous l’eau ou sous la terre. Un opéra qui mêle burlesque et merveilleux.

Blan­dine Dauvi­laire.