Encore un dessin animé sur une migra­tion d’oi­seaux ratée mais très diffé­rent de L’En­vol de Ploé. Cette fois il s’agit d’oies sauvages en Chine et le registre est celui de la franche comé­die. Peng, un jars imma­ture, s’est cassé une aile la veille du départ. Il se retrouve cloué au sol avec bien­tôt deux cane­tons sur le dos qui ne retrouvent pas leur famille. Tous les trois vont braver le danger pour rejoindre le sud… à pied ! Fait assez rare pour le souli­gner : ce dessin animé est une produc­tion chinoise – même s’il est réalisé par un talent améri­cain. L’at­ten­tion a été portée sur les dialogues, souvent rigo­los, et sur les paysages chinois, moins sur l’aven­ture parfois redon­dante. Mauvaise note égale­ment pour le titre français qui est tout simple­ment aber­rant.

→Dès 6 ans. Durée : 1h 25 • Sortie : 15 août