À Belle­ville, au nord de Paris, en 1963. Alain se chamaille dans la rue avec ses copains d’école. Ils se moquent de lui parce que Vincent, le nouvel amou­reux de sa mère, qui tient un café-épice­rie rue des Cascades, est noir. Au début, Alain le déteste. Mais Vincent est telle­ment sympa et atten­tionné qu’il devient vite le héros des gamins. Chro­nique de la vie d’un quar­tier popu­laire, Rue des Cascades est un témoi­gnage en noir et blanc de la vie et de la vision d’un enfant dans la France du début des années 1960. Les conven­tions sont fortes, mais les compor­te­ments réclament de la tolé­rance et une nouvelle concep­tion du couple et de la famille. Et ce sont les enfants, pour­tant réti­cents au départ, qui s’y conver­tissent le plus vite.

→ Dès 8 ans. Durée : 1 h 32 • Sortie : 19 septembre