Rémi est recueilli bébé par un couple de paysans pauvres qui le vendront huit ans plus tard à un saltim­banque, le dénommé Vita­lis. En parcou­rant les routes et les campagnes pour rejoindre les places des villages où ils se produisent pour quelques pièces de monnaie, Rémi gran­dit auprès de ce chan­teur d’opéra déchu, qui lui apprend tout : la musique, le chant, la comé­die… Une forme d’édu­ca­tion et d’éman­ci­pa­tion par l’école buis­son­nière, jusqu’à ce que, après moult péri­pé­ties, Rémi découvre le secret de ses origines.

Le percus­sion­niste Gérard Lecointe, direc­teur du théâtre de La Renais­sance, adapte le roman Sans Famille d’Hec­tor Malot, écri­vain natu­ra­liste du XIXe siècle un peu tombé dans l’ou­bli, hormis pour cette œuvre qui parle à la fois du statut de l’ar­tiste, de filia­tion et surtout de la force du savoir à une époque où l’école de la Répu­blique fait ses premiers pas.

Dans le spec­tacle, l’his­toire de Rémi se raconte à plusieurs niveaux pour être acces­sible à tous : par un narra­teur (Rémi adulte) entouré de musi­ciens sur le plateau et par des projec­tions sur écrans qui s’in­ter­calent dans le récit, ainsi qu’a­vec des scènes filmées jouées par des comé­diens (dont un enfant inter­pré­tant Rémi) et d’autres dessi­nées. Mais la vedette ultime du spec­tacle est la musique, omni­pré­sente dans le roman de Malot jusqu’à sa dernière ligne, non pas compo­sée de mots mais d’une parti­tion. Celle du chant que Rémi entonne tout au long de son histoire. Histoire qui, grâce à cette mise en scène mêlant théâtre musi­cal, dessin et vidéo, saura séduire les enfants d’aujourd’­hui.

Sans Famille, du jeudi 13 au samedi 15 décembre. Théâtre de la Renais­sance, 7 rue Orsel, Oullins. Tél. 04 72 39 74 91. Tarifs: de 5 à 10€. Durée: 1h15. thea­tre­la­re­nais­sance.com

/ Clarisse Bioud et Pauline Lambert

 
Infos pratiques
 
 Adresse : Théâtre de la Renaissance, 7 Rue Orsel
 Téléphone : 04 72 39 74 91