Elle est illus­tra­trice. Lui, chan­teur et accor­déo­niste. Ensemble à la ville, ils proposent des « concerts dessi­nés », inti­tu­lés Tracer la route, un concept qui sort des sentiers battus, et parcourent l’Eu­rope dans un petit camion. Rencontre avec ces artistes lyon­nais à l’oc­ca­sion de la sortie d’un livre-CD compi­lant leurs folles aven­tures fami­liales et scéniques.

Si travailler ensemble peut se révé­ler fatal à de nombreux couples, créer ensemble est la plus riche idée que Marie et François aient eue en 20 ans de vie commune. Ils se rencontrent en 1999 au Café des arts à Grenoble. Un nom comme un signe, puisqu’ils mêlent désor­mais leurs arts sur scène. C’est d’ailleurs ce lieu qui programme leur premier concert dessiné en 2017, à leur insu.

« J’avais parlé au patron d’une idée de dessins réali­sés à la main par Marie pendant que je chante, se souvient François. Lorsqu’on a décou­vert la program­ma­tion, on a eu la surprise de voir notre premier spec­tacle annoncé. On n’avait qu’un mois pour l’ima­gi­ner et le prépa­rer ! » Un défi relevé haut les pinceaux par Marie. « On est tout de suite partis sur le thème du voyage, déjà au cœur des chan­sons de François, et puis parce qu’on bour­lingue, depuis une dizaine d’an­nées, avec nos trois enfants, Lola, Titouan et Plume.  »

Si au festi­val de BD d’An­gou­lême des dessi­na­teurs créent pendant que des jazz­men jouent, le couple pousse l’idée encore plus loin. « Lorsque je me produi­sais seul, je me suis rapi­de­ment inté­ressé à l’écran sur une scène, aux jeux d’ombres, aux inter­ac­tions possibles, raconte François, qui est aussi ensei­gnant en audio­vi­suel. En off du Festi­val d’Avi­gnon, j’ai présenté pendant quatre ans un spec­tacle inti­tulé Traver­sée de la scène à la rage, utili­sant la vidéo. J’avais envie d’un dessin réalisé en temps réel illus­trant parfai­te­ment ce que je chante. » Il ne manquait plus que le dessi­na­teur.

© Bouvier

Le goût de l’aven­ture

Après avoir été libraire, produc­trice et tour­neuse de spec­tacles, Marie, auto­di­dacte, accepte de mettre son joli coup de crayon au service des chan­sons de son homme. Tracer la route était né. Pour ce spec­tacle, le couple embarque le mini­mum de maté­riel, un écran et quatre projec­teurs, dans un ancien camion orange de la DDE, aménagé pour sillon­ner l’Eu­rope et le Maroc. Italie, Portu­gal, Scan­di­na­vie… le camion a fini par rendre l’âme et être remplacé. Le spec­tacle, lui, conti­nue.

Qu’ils se produisent dans le jardin de parti­cu­liers, devant une tren­taine de personnes, ou devant 500 spec­ta­teurs lors d’un festi­val, le public s’évade en écou­tant Parti de chez moi, Une ville qui dort, ou encore Assis dehors. Les plus jeunes, eux, sont capti­vés par les dessins qui naissent sous leurs yeux. Quant aux enfants du couple, il leur arrive de parti­ci­per. La relève est assu­rée !

__________

Carnet musi­cal

À la fin des concerts, le public aime repar­tir avec une trace, un souve­nir. C’est ainsi que le duo a imaginé depuis son appar­te­ment sous les toits, en plein cœur de Lyon, un livre retraçant ses aven­tures, accom­pa­gné d’un CD des chan­sons inter­pré­tées sur scène. On découvre que la petite tribu a bien galéré, entre pannes et intem­pé­ries. Mais aussi qu’ils se sont produits dans des lieux inso­lites comme des yourtes, des chapelles, un cinéma et même un chapi­teau de cirque avec les circas­siens évoluant sur leur musique.

« On aime­rait beau­coup le refaire avec des numé­ros qui collent cette fois parfai­te­ment aux textes. Un trapèze dessiné par Marie surgi­rait en vrai au moment où je chan­te­rais ce mot, par exemple », se met à rêver François. Des idées et des projets, Marie et François en ont plein leurs valises. La route est encore longue pour la famille au petit camion.

Livre-CD Tracer la route éditions de l’Ailleurs, 25€. Dans les librai­ries La Vire­volte, Musi­ca­lame, Vive­ment diman­che… et à la Fnac.

Concert dessiné offert à l’as­so­cia­tion Alwane en soutien aux enfants syriens, le 27 mars à 20h30, à la Maison des passages, 44 rue Saint-Georges, Lyon 5e. Tarifs : à partir de 7€. Tél. 06 27 45 54 84. tracer­la­route.com

Par Gaëlle Guitard