Déca­lées de juin à septembre, les Invites de Villeur­banne, festi­val des arts de la rue co-orga­nisé par les Ateliers Frap­paz, promettent « Le Grand réveil de la fête » avec une 17e édition comme toujours gratuite et à ciel ouvert.

La rentrée des classes vous rend morose ? Vous ne ferez pas long­temps grise mine, car septembre s’an­nonce haut en couleur à Villeur­banne ! Pendant quatre jours, le festi­val les Invites réunit une soixan­taine de concerts et spec­tacles de cirque, de théâtre et de fanfare avec des artistes venus d’Eu­rope, d’Ar­mé­nie, du Brésil, du Burkina-Faso, de Soma­lie, de Côte-d’Ivoi­re… dans l’es­pace public et de manière tota­le­ment gratuite.

Le mercredi après-midi, la program­ma­tion fera le bonheur des familles avec des spec­tacles drôles et épous­tou­flants : dans Le Grand 49.9, les brico­leurs rêveurs du Piston errant nous invitent à tester leur vieille moby­lette trans­for­mée en manège mono­space. Ça déraille aussi du côté d’Anima­ni­ver­saire, orga­ni­sa­teur de fêtes qui, cette fois, fait tout de travers ! Ambiance fête foraine avec les ingé­nieurs barrés du Bar à mômes et leur frigo-onde qui trans­forme l’eau sèche en eau mouillée, dont ils nous feront l’épa­tante démons­tra­tion. Sans oublier des acro­ba­ties de haute-volée avec Paisible d’An­toine Le Ménes­trel, qui dansera sur les façades des immeubles des Gratte-Ciel, ou encore Renverse, le nouveau spec­tacle des Filles du renard pâle, dans lequel une funam­bule s’élance sur un fil mais se retrouve aussi la tête en bas en faisant mine de tomber. Le samedi, le public entrera dans la danse farfe­lue des quatre biben­dums colo­rés de La Grande Phrase, puis déam­bu­lera en toute liberté à travers les Instal­la­tions de feu de la compa­gnie Cara­bosse.

Les enfants au para­dis

Tout au long du festi­val, la compa­gnie Ivoire Marion­nettes promè­nera son Géant Tchan­gara tout droit venu d’Abidjan dans les rues de Villeur­banne. Spécia­liste du hip-hop, la compa­gnie ivoi­rienne N’So­leh ira, elle, à la rencontre des jeunes pour des battles de danse impro­vi­sées, avant son spec­tacle final du vendredi. Pour faire rêver les enfants, une scéno­gra­phie ludique se déploiera en deux points clefs de la ville : avenue Henri-Barbusse, c’est tout un univers qui leur sera dédié avec des jeux géants, un chan­tier pour les aspi­rants bâtis­seurs et des « jardins extra­or­di­naires » où fleu­ri­ront pivoines géantes et champs de coque­li­cots confec­tion­nés à partir de maté­riaux de récu­pé­ra­tion ; place Lazare-Goujon, une grande roue sera instal­lée, gratuite pour les moins de 13 ans. Un rendez-vous fami­lial idéal qui promet de distil­ler rires et notes de musique dans les artères villeur­ban­naises.

Les Invites de Villeur­banne, du mercredi 15 au samedi 18 septembre. Gratuit, dans l’es­pace public.
La Grande Phrase, Le Grand 49.9, Anima­ni­ver­saire, Le Bar à mômes, Paisible et Renverse : le 15/09.
Instal­la­tions de feu : le 18/09.
Spec­tacle de la Cie N’So­leh : le 17/09.