Le Guide
des sorties et loisirs des familles
dans la métropole de Lyon
groupe d'enfants japonais dans le film I Wish: nos voeux secrets
Accueil À la maison I wish : Nos vœux secrets ou le pari fou de deux frères prêts à tout pour se retrou­ver
Share

I wish : Nos vœux secrets ou le pari fou de deux frères prêts à tout pour se retrou­ver

Mis à jour le 20/07/2023

Habi­tué du Festi­val de Cannes, le cinéaste japo­nais Hiro­kazu Kore-eda a le talent de racon­ter des histoires sensibles où la famille tient souvent une large place. I wish : Nos vœux secrets, sorti en 2012, est sans doute son film le plus acces­sible aux enfants (dès 9 ans). Il y brosse le portrait de deux frères sépa­rés par le divorce de leurs parents et qui écha­faudent un plan insensé pour revivre ensemble.

De Nobody Knows à Mons­ter, (sortie annon­cée en décembre), en passant par Une histoire de famille, qui remporta la Palme d’or en 2018, les enfants peuplent abon­dam­ment le cinéma de Hiro­kazu Kore-eda. Pour autant, ses films ne leur sont pas acces­sibles. À une excep­tion près : le lumi­neux I wish : Nos vœux secrets, titré Kiseki qui signi­fie « le miracle » en japo­nais. Le formi­dable conteur qu’est Kore-eda y applique à la lettre ce qu’il sait faire de mieux : placer des enfants au cœur de son récit et obser­ver la société japo­naise à travers leur regard et leur sensi­bi­lité.

Le scéna­rio de ce film lui est venu à l’oc­ca­sion de l’ou­ver­ture d’une nouvelle ligne de TGV au début de la décen­nie passée, au Japon. Le réali­sa­teur a eu alors l’idée d’in­ven­ter une histoire qui se dérou­le­rait dans l’uni­vers des trains, avec en tête la scène mythique de Stand by me montrant plusieurs enfants marchant le long d’une ligne de chemin de fer. I wish suit le destin de Koichi et Ryuno­suke, deux frères sépa­rés après le divorce de leurs parents, mais rappro­chés par un projet commun : profi­ter de l’ins­tant où deux trains se croisent pour formu­ler un vœu qui leur permet­trait de vivre à nouveau ensemble. Le fameux miracle du titre origi­nal se produira-t-il ?

Décou­vrir un autre film japo­nais pour enfants: L’été de Kikujiro, de Take­shi Kitano.

Une chro­nique fami­liale à hauteur d’en­fants

Récit initia­tique sur la force des rêves et la trans­mis­sion fami­liale, la chro­nique fami­liale de Kore-eda invite le spec­ta­teur à se ques­tion­ner sur l’exis­tence et ses formi­dables mystères. Faut-il cher­cher à tout prix à donner du sens aux événe­ments ? Ode lumi­neuse à l’ima­gi­naire de l’en­fance, l’aven­ture des deux frères leur fera rencon­trer d’autres enfants qui ont, comme eux, des rêves plus ou moins réali­sables plein la tête : deve­nir actrice ou bien dessi­na­teur, redon­ner vie à un chien dispa­ru…

On ne dira jamais assez combien Kore-eda est un artiste précieux, dont l’œuvre regorge de géné­ro­sité et d’hu­ma­nité. Tel un funam­bule, il écrit ses histoires sur le fil ténu et fragile dressé entre le drame et la comé­die, l’in­sou­ciance et la tragé­die. Avec I wish, il fait rejaillir la créa­ti­vité propre à l’en­fance, celle de savoir se saisir des petites choses du quoti­dien pour en faire des merveilles poétiques. Et il y ajoute une touche de nostal­gie qui touchera les adultes.


L’info en plus : Koichi et Ryuno­suke, les deux frères du film, sont inter­pré­tés par Koko et Ohshirô Maeda, égale­ment frères dans la vie. Après les avoir reçus en audi­tion, Hiro­kazu Kore-eda, épaté par leur talent et leur spon­ta­néité, a décidé de retou­cher son scéna­rio pour en faire deux frères sépa­rés par le divorce de leurs parents.

I wish : Nos vœux secrets, de Hiro­kazu Kore-eda. Durée: 2h08. A partir de 9 ans.


Article rédigé par Thomas Périllon.

groupe d'enfants japonais dans le film I Wish: nos voeux secrets
I wish : Nos vœux secrets, de Hirokazu Kore-eda

Vite ! Une idée de sortie en famille

Poterie, Judo, Arts du Cirque...

Continuer votre lecture
recette cookie pepites chocolat Sophie B

Les gros cookies bien récon­for­tants de Sophie B.

Des dorayaki aussi kawaii que dans un Miya­zaki

dorayaki de Patrice Cayuela
A découvrir également
Tournage sortie d'usine, Institut Lumière Lyon
Bonnes adresses

On se fait son film à l’Ins­ti­tut Lumière

parapluie animaux Djeco pou enfants
Bonnes adresses

Notre sélec­tion shop­ping sur le thème de la pluie

Musiciens Baladi Fest, Heat, Lyon 2e
Se cultiver

Un week-end pour célé­brer la culture du Levant

Consent choices