Le Guide
des sorties et loisirs des familles
dans la métropole de Lyon
Ferme Equi'table des Monts Jura, vallée de la Valserine
Accueil Se balader Echap­­pée belle et sauvage dans le Pays de Gex
Share

Echappée belle et sauvage dans le Pays de Gex

Publié le 29/05/2024
Située à deux petites heures de Lyon, à cheval sur l’Ain et le Haut-Jura, et tout près de la Suisse, le Pays de Gex vaut le détour pour la beauté sauvage de ses paysages et l’accueil des artisans ou agriculteurs qui l’entretiennent.

Pour fêter les beaux jours enfin revenus, on met le cap vers une destination trop méconnue des Lyonnais.es: le Pays de Gex. Dans un décor de moyenne montagne apaisé, qui offre à cette saison un camaïeu de verts oxygénant, on roule jusqu’à Divonne-les-Bains, petite ville fleurie située à 4 km de la frontière suisse et historiquement connue pour ses cures thermales.

Si les nombreuses sources de la ville font l’objet de visites guidées par l’Office du tourisme, dont l’une spécifiquement dédiée aux familles le mercredi, son lac artificiel mérite aussi qu’on s’y attarde pour pique-niquer et profiter des activités aménagées à ses abords.

Luge et mini-golf au Col de la Faucille

L’endroit est certes divertissant, mais l’idée du week-end est de se mettre au vert et de déconnecter. Alors, on lève le camp pour Mijoux et son Col de la Faucille qui, à 1320 mètres d’altitude, permet de s’offrir quelques sensations en luge d’été. La descente dure à peine 10 minutes, mais le cœur bat vite dans la poitrine le long du rail à flanc de colline. On peut poursuivre l’expérience vertigineuse au parc d’accrobranche, mais si l’on préfère rester sur la terre ferme, la station vient d’ouvrir un mini-golf. Enfin, on ne quitte pas le col sans être monté en télécabine au Petit Mont Rond, qui offre un sublime panorama sur le Lac Léman, le Mont Blanc et la Suisse d’un côté et la vallée de la Valserine de l’autre.

Luge sur rail, Col de la Faucille, pays de Gex
Luge sur rail au Col de la Faucille © F. André

C’est justement cette vallée que l’on va explorer. Elle tient son nom de la rivière sauvage qui descend des massifs jurassiens pour se jeter dans le Rhône, 47 km plus loin, à Bellegarde-sur-Valserine. Ce territoire encore très sauvage où le tourisme est assez peu développé, permet un séjour un peu hors du temps, dans une nature magnifique, où l’on prend plaisir à rencontrer les artisans et agriculteurs, engagés, passionnés et généreux dans le partage de leurs activités auprès du public.

Lire aussi sur Grains de Sel : À deux pas de Lyon, « Au pré de Justin » accueille tout le monde dans sa ferme péda­go­gique

En calèche dans la vallée de la Valserine

Au commencement de la vallée, à la Combe d’en Haut sur le village de Mijoux, on trouve ainsi la Ferme équi’table des Monts-Jura. Revenu à la terre de ses origines familiales, après un passage dans le management du sport, Nicolas Guitton élève comme des athlètes ses chevaux de trait destinés au labour et au débardage. Également accompagnateur de montagne, Nicolas s’inscrit dans une démarche d’agro-tourisme pour mieux faire connaître et comprendre cette vallée qu’il aime tant. Sur sa calèche tirée par le valeureux Eliptik, on l’écoute nous raconter l’histoire de cet environnement, la faune qui l’habite, ce qu’on doit faire pour le préserver … tout en admirant le décor magique et calme qui nous entoure. Il passera même les rennes aux enfants au cours de la balade, pour leur apprendre à diriger l’attelage puis, de retour à la ferme, les invitera à ramener le cheval au pré.

La passionnante visite de la chèvrerie de Noire Combe

Toujours dans la vallée, mais 20 km plus bas, Johann et Angélique Deboc ont aussi à cœur de partager leur savoir-faire. Propriétaires de la chèvrerie bio de Noire Combe, perchée dans les hauteurs de Chézery-Forens, ils accueillent le public sur rendez-vous tous les soirs d’été (sauf le dimanche). Bâton en main, on les accompagne chercher les chèvres au pré pour les ramener à la traite, puis nourrir cochons et porcelets, chevrettes et cabris.

Chèvrerie de Noire Combe, Chézery-Forens, vallée de la Valserine
A la rencontre des animaux de la chèvrerie de Noire Combe, à Chézery-Forens © A. Baronnet

Tout au long du parcours, on apprend une tonne de choses sur ces animaux, mais aussi la particularité de ce territoire où rode le loup, ce qui nécessite la présence de patous dans le troupeau. A la fin de la visite, les enfants n’auront qu’une envie: goûter au fromages et yaourts de chèvre préparés chaque jour à cette saison !

Emmanuelle Ferrone, la fée aux savons

Il est une autre figure incontournable dans le village de Chézery-Forens. Emmanuelle Ferrone nous accueille dans son magnifique jardin énergétique aménagé selon les règles de la géométrie sacrée. Elle propose une guidée et sensorielle d’environ une heure de sa savonnerie, pendant laquelle elle présente les ingrédients naturels qu’elle utilise, explique le processus de saponification qu’elle a choisi pour fabriquer ses savons, détaille la réglementation draconienne entourant cette fabrication…  

Telle une fée, Emmanuelle tient secrètes ses 14 recettes qu’elle a mis deux ans à élaborer. Leur spécificité tout de même: l’alliage des huiles essentielles, pour des savons qui font du bien. Lait coco-vanille, yuzu-mandarine, frangipane, menthe des champs… il y  en a forcément un pour sa peau.

Savonnerie Ferrone, Chézery-Forens
La savonnerie Ferrone est installée dans le village de Chézery-Forens © OTI Pays de Gex Monts Jura

Ma cabane au Canada, au bord de la Valserine

On pourra d’ailleurs l’utiliser sous la douche du petit camping éco-responsable Le Valserine où l’on conseille de passer la nuit, toujours à Chézery-Forens. Situé au bord de la rivière, il dispose notamment de cabanes canadiennes bien confortables pour dormir et manger à quatre. Bonne nouvelle : la piscine ouvre le 15 juin et l’on peut dîner sur place d’une pizza à emporter proposée par le propriétaire les samedis soirs de juin et du mardi au dimanche en juillet-août.

Camping Le Valserine, Chézery-Forens
Cabane canadienne au camping Le Valserine © Bestjobers

Lire aussi sur Grains de Sel : Près de Lyon, un nouveau camping Hutto­pia au cœur du parc du Pilat

Toutes les infos pratiques pour séjourner en pays de Gex

Plus d’infos sur paysdegex-montsjura.com.

  • Office du tourisme de Divonne-les-Bains, 4 rue des Bains. Tél. 04 50 20 01 22. divonnelesbains.com
  • Col de la Faucille, 01410 Mijoux. Télécabines du Mont-Rond, de 10h à 18h: 6 et 9€. Luge sur rail: 9€ la descente, 45€ les 6. Accrobranche: de 8 à 28€. Mini-golf: 5€ le parcours 12 trous. Pack découverte (télécabine, luge, accrobranche, mini-golf): 32€ / enfant (-15 ans) et 41€. Ouvert tous les week-ends de juin et tous les jours du 6 juillet au 1er septembre.
  • Ferme Equi’table des Monts-Jura, La Combe d’en Haut de Lajoux, à Mijoux. Tél. 06 12 54 58 53 Balade en calèche les vendredis de juin, juillet et août à 18h30. Durée: 1h30. Tarifs: 40€/personne. Réservation sur nature-immersion.com
  • Chèvrerie de Noire Combe, 81 rue de la Caserne, Lieudit Noire Combe, 01410 Chézery-Forens.
    Tél. 04 50 56 90 50. Visite gratuite sur réservation tous les soirs sauf le dimanche à 17h. Durée: 1h30.
  • Savonnerie Ferrone, 163 impasse de la Vieille Cure, à Chézery-Forens. Visite guidée possible le samedi matin sur inscription au 06 86 44 47 68. Puis en juillet et août sur savonnerieferrone.bio. Tarif: 5€ (gratuit – 15 ans).
  • Camping Le Valserine, 288 route du Confort, à Chézery-Forens. Tél. 04 50 56 20 88. Cabane canadienne de 56 à 150 euros/ nuit. camping-chezery.fr

Merci d’avoir lu cet article ! Si vous avez un peu de temps, nous aime­­rions avoir votre avis pour nous aider à nous amélio­­rer. Pour ce faire, vous pouvez répondre anony­­me­­ment à ce ques­­tion­­naire ou nous envoyer un email à [email protected]. Merci beau­­coup !

Ferme Equi'table des Monts Jura, vallée de la Valserine
Balade en calèche à la ferme Equi'table des Monts Jura, dans la vallée de la Valserine © abcreationphoto

Vite ! Une idée de sortie en famille

Poterie, Judo, Arts du Cirque...

A découvrir également
Plus de publications à afficher
Consent choices