Il est des artistes rares dont les œuvres dégagent une éner­gie vitale, revi­go­rante. Le sculp­teur britan­nique Tony Cragg, artiste majeur du monde de l’art contem­po­rain, est de ceux-là. Récem­ment invité au Louvre, c’est au musée d’Art moderne de Saint-Étienne qu’il expose aujourd’­hui une sélec­tion de ses œuvres, dont certaines jamais présen­tées en France. Le parcours nous offre une magni­fique plon­gée à la décou­verte de ses sculp­tures monu­men­tales, dont certaines pèsent plusieurs milliers de kilos.

Qu’elles soient en bois, en acier, en marbre ou en verre, toutes donnent à sentir le génie de la matière. Diffi­cile pour les enfants d’échap­per au pouvoir d’at­trac­tion de ces sculp­tures qui invitent à leur tour­ner autour pour lire, comme sur un visage, les tensions et les émois. Les enfants auront aussi plai­sir à décou­vrir les dessins de l’ar­tiste, qu’il consi­dère comme des œuvres à part entière et non des croquis prépa­ra­toires.

Aude Spil­mont