Présenté dans sa version origi­nale, où chaque person­nage est joué par un instru­ment et l’his­toire contée par un réci­tant (Florian Santos), Pierre et le loup pour les petits est une parfaite initia­tion à la musique clas­sique. Les enfants découvrent toutes les couleurs de la parti­tion, depuis la flûte qui incarne l’oi­seau jusqu’au basson qui évoque le grand-père, en passant par les cordes de Pierre et les cors du loup. Par l’Or­chestre natio­nal de Lyon, direc­tion Nicho­las Collon.

Blan­dine Dauvi­laire