Parce que parler du déve­lop­pe­ment et des enjeux clima­tiques avec les enfants n’est pas toujours facile, l’Agence française de déve­lop­pe­ment, en parte­na­riat avec la Métro­pole de Lyon, propose une expé­rience immer­sive bapti­sée Nés quelque part.

À la fois expo­si­tion, jeu de rôle et spec­tacle inter­ac­tif, ce parcours ludique déployé à La Sucrière invite petits et grands à se glis­ser dans la peau d’un person­nage étran­ger (21 au choix), à expé­ri­men­ter les enjeux auquel il doit faire face au quoti­dien, puis à décou­vrir les solu­tions à sa portée. Répar­tis par petits groupes, guidés par un comé­dien, les visi­teurs, dont tous les sens sont solli­ci­tés, se retrouvent plon­gés dans l’un des pays (Came­roun, Poly­né­sie française, Colom­bie, Niger, Cambodge, Nige­ria ou Maroc) et l’un des univers du jeu : fores­tier, insu­laire, urbain, sahé­lien, médi­ter­ra­néen, asia­tique. Très vite, chaque parti­ci­pant fait corps avec son person­nage, tente de rele­ver les défis envi­ron­ne­men­taux et argu­mente pour convaincre l’as­sis­tance. 

Cette initia­tive, qui a déjà rencon­tré un grand succès au parc de la Villette, abolit les fron­tières et rend bien plus concrets tous les enjeux dont on parle aux enfants. Et si bâtir un monde meilleur passait aussi par ça ?

Blan­dine Dauvi­laire