Le photo­graphe Jean-Claude Marti­nez a saisi la manière dont le patri­moine bâti passe­men­tier a été réin­vesti aujourd’­hui.