Place au petit nouveau de Satho­nay-Village : un fort (mili­taire) achevé en 1878, couvert dès sa créa­tion de frênes et de végé­ta­tion, pour dissi­mu­ler les 50 canons en posi­tion. Lais­sée à l’aban­don pendant des années, la forte­resse s’offre une seconde vie grâce à deux frères, qui ont décidé de trans­for­mer cette place de guerre en parc aven­tures. Jean-Chris­tophe et Jean-Noël ont défri­ché la forêt et rafraî­chi l’édi­fice, pour offrir aux amateurs de sensa­tions un terrain de jeux inédit : bien sûr, on grimpe, on saute d’arbre en arbre, mais on s’ac­croche égale­ment aux parois des douves, on se glisse dans les tunnels d’aé­ra­tion, on s’in­fil­tre… Il y aura bien­tôt, dans les case­mates et dans l’an­cienne poudrière, des épreuves dignes de Fort-Boyard®, notam­ment les fameux rouleaux auxquels il faut s’agrip­per. Les deux compères, tombés amou­reux des lieux, travaillent avec une archi­viste pour bali­ser et décrire les endroits clés de ce lieu chargé d’his­toire.

Vincent Jadot