Le collec­tif anglais Forced Enter­tain­ment et l’ar­tiste Vlatka Horvat se sont asso­ciés pour brico­ler une histoire aux 1001 rebon­dis­se­ments, à l’in­té­rieur d’une maison perçue comme un laby­rinthe. On s’y aven­ture avec plai­sir, croi­sant un fantôme qui ne fait même pas peur et une souris qui mâche du chewing-gum, décou­vrant une salle de danse oubliée et un placard sans fond… Le récit se tricote sous les yeux du spec­ta­teur, à travers des collages animés et des effets sonores réali­sés sur scène. Cela ressemble à ces histoires inven­tées en direct au chevet de son enfant: qu’im­porte la logique, pourvu que l’on retombe sur ses pieds à la fin!

23 rue de Bour­gogne, Lyon 9etng-lyon.fr

par Maria MANZO