Xavier Robert, de la librai­rie l’Es­per­luette, nous présente ses coups de coeur.

Pour les 3–5 ans : Croque ! La nour­ris­sante histoire de la vie

Ce très bel album docu­men­taire, qui fête cette année ses 10 ans, n’a pas pris une ride! Il raconte aux tout-petits le cercle vertueux de la chaîne alimen­taire, à travers quelques mots et des dessins très graphiques d’ani­maux réali­sés au feutre noir.

La fleur est mangée par le puce­ron, lui-même mangé par la cocci­nelle, elle-même mangée par… A condi­tion qu’au­cun humain ne vienne inter­rompre cette “fabu­leuse histoire de la vie”. Au fait, saviez-vous que le grand-duc mange sans diffi­culté les piquants du héris­son?

Croque ! La nour­ris­sante histoire de la vie, de Alek­san­dra Mizie­linska et Daniel Mizie­linski, éditions Rue du Monde, 17,50€

Pour les 8–10 ans : Olga et le cri de la forêt

Voici un livre 100% lyon­nais, par son auteure, Laure Monlou­bou, et sa maison d’édi­tion, Amaterra, qui place son intrigue entre le conte et le roman à suspens, avec une pointe de poésie. Olga vient d’em­mé­na­ger dans une maison biscor­nue. Alors qu’elle décolle le vieux papier peint du mur, elle découvre une toute petite porte fermée à clef à travers laquelle quelqu’un semble vouloir commu­niquer.

Dans le même temps, les parents d’Olga, partis se prome­ner dans la forêt voisine, ne sont toujours pas rentrés… Petite préci­sion: les oreilles de la jeune héroïne ne fonc­tionnent pas. Un handi­cap qui va se révé­ler un atout pour résoudre ces mystères en pagaille.

Olga et le cri de la forêt, de Laure Monlou­bou, éditions Amaterra, 13,90€

Dès 10 ans : Verte et les oiseaux

Même si l’au­teure turque anti­mi­li­ta­riste et fémi­niste Pina Selek, exilée en France, signe ici son premier conte pour enfants, il peut tout autant plaire aux adultes. Elle nous raconte, à travers les mots du Corbeau Boiteux, l’his­toire de Verte et sa grand-mère qui parlent le langage des oiseaux. Une aubaine pour les humains, mais une catas­trophe pour les vola­tiles qui craignent pour leur sécu­rité et leur liberté.

Heureu­se­ment, Verte et Mamie Terre ne leur veulent aucun mal et, compre­nant leurs peurs, vont les aider. Cette histoire d’ami­tié et d’en­traide, illus­trée par des lino­gra­vures épurées, donne l’oc­ca­sion de discu­ter en famille du juste équi­libre à trou­ver dans le rapport avec la nature.

Verte et les oiseaux, de Pinar Selek, illus­tra­tions d’El­vire Rebou­let, éditions des Lisières, 15€

Librai­rie L’Es­per­luette, 44 rue de Trion, Lyon 5e. Hors confi­ne­ment, ouvert du mardi au samedi de 10h à 19h30. Tél. 09 88 34 33 72.Face­book: @librai­rie.esper­luette.lyon.

Pendant le confi­ne­ment, commande de livres possible sur le site chez-mon-libraire.fr puis retrait à la librai­rie.

Par Clarisse Bioud