C’est un événe­ment : une librai­rie fémi­niste vient d’ou­vrir à Lyon. Instal­lée en lieu et place de Musi­cale, aux Terreaux, la librai­rie à soi.e est le fruit d’un long travail de réflexion et de recon­ver­sion profes­sion­nelle de Rosa Tari­ver­dova.
Se consi­dé­rant comme “une fémi­niste post-metoo”, mouve­ment qui l’a “boule­ver­sée”, elle a choisi son stock avec parti pris : “15% sont consti­tués d’es­sais sur le fémi­nisme, le reste ressemble aux rayons d’une librai­rie géné­ra­liste sauf qu’il met en avant 99% des actrices et personnes non binaires”. Le rayon jeunesse suit cette logique avec un accent mis sur les théma­tiques de “l’édu­ca­tion égali­taire et non genre, l’ho­mo­pa­ren­ta­lité, le handi­cap, la diffé­ren­ce…” Rosa, aidée de Méla­nie (venue du rayon jeunesse de la Fnac Belle­cour), propose aussi des ateliers pour enfants le mercredi après-midi. Le 17 novembre, ils écou­te­ront des histoires de sorcières et fabrique­ront les leurs avant de goûter ensemble.

Librai­rie à soi.e, 16 rue Pizay, Lyon 1er. Tel 04 78 29 01 34.
Ouvert du mardi au samedi de 10h à 19h.
Programme des rencontres et ateliers sur librai­riea­soie.com