Après une version édul­co­rée l’an dernier, le festi­val Gônes et compa­gnies, orga­nisé par douze MJC de la Métro­pole de Lyon, revient en force pour sensi­bi­li­ser les enfants au spec­tacle vivant, avec deux temps forts : la jour­née fami­liale à Villeur­banne et celle du trem­plin-décou­verte à Saint-Priest.

Permettre aux enfants de s’éveiller à la culture sous toutes ses formes et soute­nir le spec­tacle vivant à l’échelle locale, voilà la raison d’être du festi­val Gônes et compa­gnies (ex Ping Pong) monté il y a 13 ans par le réseau jeune public de douze MJC de la Métro­pole, dont huit lyon­naises. L’édi­tion 2022 propose la program­ma­tion de sept spec­tacles dont certains sont même dédiés aux tout-petits dès 18 mois. Parmi eux, les enfants pour­ront décou­vrir à la MJC de Vaulx-en-Velin le spec­tacle ayant remporté le trem­plin-décou­verte en 2021, Vieillar­dises (dès 6 ans) de la compa­gnie lyon­naise La Masure caden­cée : une plon­gée dans la vie d’une maison de retraite repré­sen­tée par des boîtes en carton mobiles et des objets du quoti­dien. À travers les dialogues (de sourds parfois !) de ses rési­dents et de son person­nel, les deux comé­diennes réus­sissent à toucher et à faire rire sur le sujet déli­cat de la vieillesse, de son isole­ment et de sa fragi­lité, mais aussi de la mémoire qui, si elle peut flan­cher, nour­rit le lien avec les plus jeunes géné­ra­tions. C’est d’ailleurs autour de cette pièce empreinte de tendresse que s’ar­ti­cule la jour­née fami­liale du samedi 12 février, accueillie par Villeur­banne, « Capi­tale française de la culture 2022 ». La compa­gnie La Mesure caden­cée propo­sera aux enfants de s’im­mer­ger dans son univers, notam­ment à travers un atelier d’ini­tia­tion au théâtre d’objets.

Par ailleurs, ils pour­ront parti­ci­per à un spec­tacle de théâtre d’im­pro et assis­ter à Même pas malle (dès 4 ans), une pièce de cirque et de danse créée par SoLau & Cie. Le reste de la jour­née sera ponc­tué de surprises, pour les enfants de tous âges, avant de se termi­ner par une boum choré­gra­phiée en chaus­settes.

Spec­tacles émer­gents

Et ce n’est pas tout ! Quelques jours plus tard, à la MJC de Saint- Priest, se tien­dra le trem­plin-décou­verte où trois compa­gnies régio­nales concour­ront devant le public et deux jurys, l’un consti­tué de profes­sion­nels, l’autre d’en­fants de 7 à 15 ans, pour rempor­ter le « Coup de projec­teurs », un sésame permet­tant aux artistes lauréats de se produire ensuite dans le réseau des MJC. Musique et danse pour les tout-petits (dès 3 mois !), théâtre ou encore farce marion­net­tique pour les plus grands jusqu’à 11 ans : les trois propo­si­tions devraient valoir le coup d’œil.

En présen­tant cette douzaine de créa­tions, les MJC orga­ni­sa­trices de Gônes et compa­gnies viennent démon­trer la diver­sité du spec­tacle vivant émergent sur la scène locale.

Gônes et compa­gnie, du lundi 7 au vendredi 18 février dans 12 MJC de la Métro­pole de Lyon.
• Spec­tacle Vieillar­dises le 9/02 à la MJC de Vaulx-en-Velin, à 10h.
Durée : 50min.
• Jour­née fami­liale le 12/02, à la MJC de Villeur­banne,
46 cours Jean-Dami­dot. Atelier d’ini­tia­tion au théâtre d’objets à 10h et 14h. Durée : 1h. Tarif : 5 €. Spec­tacle Même pas malle à 11h. Durée : 1h.
Tarifs : de 4 à 8 €. Boum en chaus­settes à 18h. Durée 1h. Gratuit.
• Trem­plin-décou­verte le 16/02 à la MJC Jean-Cocteau, Saint-Priest,
à 10h, 13h45 et 15h30. Durée : 30 à 45 min le spec­tacle. Tarif/spec­tacle : 5 €.

gones-et-compa­gnies.fr/le-festi­val-gones-et-compa­gnies