Le Guide
des sorties et loisirs des familles
dans la métropole de Lyon
activité culturelle pour enfants de 0 à 3 ans à Lyon
Accueil Dossiers Le top des acti­­vi­­tés cultu­­relles pour les 0–3 ans à Lyon
Share

Le top des acti­vi­tés cultu­relles pour les 0–3 ans à Lyon

Mis à jour le 16/02/2024
Découvrez nos meilleures adresses où partager une chouette activité culturelle avec son tout-petit.

Aller au théâtre ou au musée, écou­ter de la musique ou lire : tout cela est possible même avec son enfant de moins de 3 ans, grâce aux acti­vi­tés mises en place par certaines struc­tu­relles lyon­naises. Pour le cinéma, il vaut mieux attendre que son enfant ait atteint l’âge de 3 ans afin qu’il profite plei­ne­ment de sa première séance. Décou­vrez notre sélec­tion d’adresses où parta­ger une chouette acti­vité cultu­relle avec votre tout-petit.

Le Rikiki propose un rendez-vous théâtre chaque mercredi matin

Fondé en 2018 par les comé­diennes Elina Barguil et Anne-Marie Potel, en bas des Pentes de la Croix-Rousse, le Rikiki programme un spec­tacle pour le très jeune public (dès 3 mois) tous les mercre­dis matins. “L’idée était de créer un rendez-vous pour les parents, qui sont vrai­ment en demande de sorties avec leur tout-petit”, explique Elina. “C’est la seule salle qui propose des spec­tacles pour tout-petits de manière aussi régu­lière”, appré­cie en effet le papa de Mio (18 mois) déjà venu cinq fois.

spectacle pour tout-petits au Rikiki Théâtre Lyon 1er
Le Rikiki théâtre programme un spec­tacle pour tout-petits tous les mercre­dis matins © DR

Au-delà de cette récur­rence, le Rikiki fait tout pour que parents et enfants se sentent bien : “On les fait d’abord entrer dans la salle du bar où ils peuvent prendre une bois­son, profi­ter des livres en libre accès ou discu­ter entre eux. Puis on les accom­pagne dans la salle de spec­tacle.” Une fois les enfants instal­lés sur les cous­sins étalés au pied de la scène ou sur les genoux de leurs parents dans les gradins, Elina s’adresse au public: “On ouvre grand ses yeux et ses oreilles, on garde les mots à l’in­té­rieur car on pourra les parta­ger avec les comé­diens juste après le spec­tacle! “ Elle mime une barrière devant la scène pour expliquer qu’on ne peut pas monter dessus.

Des consignes pour les tout-petits mais aussi les parents

Ca c’est pour les enfants, mais d’autres consignes s’adressent aux parents : “Ne pas faire manger son enfant ou faire des photos pendant le spec­tacle.” A part cela, Anne-Marie et Elina souhaitent que les tout-petits gardent leur liberté de mouve­ment au cours de la repré­sen­ta­tion: “Certains ont besoin de marcher, de faire des allers et retours entre leur cous­sin et leur parent, ce n’est pas grave!” Jusqu’à la sortie du théâtre, qui donne sur la route, elles veillent à la sécu­rité des familles: “Cela doit être un moment doux, pour les enfants et pour les parents, loin de tout stress.” 


Rikiki Théâtre, 11 rue de l’An­non­ciade, Lyon 1er. Tél. 04 78 39 41 44. auri­kiki.com. Go, go! Escar­got, les 7 et 14 février (dès 2 ans); Léo le petit robot et la maison des émotions, du 20 au 24 février (dès 18 mois). Durée: 30 min. Tarifs: 7 et 10€. 

Les Clochards célestes, les pion­niers du théâtre pour tout-petits

Depuis plus de dix ans, le petit théâtre à la porte bleue, nichée dans les Pentes, programme des spec­tacles pour le très jeune public (dès 6 mois). Martha Spinoux, qui le dirige aujourd’­hui après y avoir travaillé à la commu­ni­ca­tion, porte l’hé­ri­tage de ses prédé­ces­seuses Louise Vigneault et surtout Elisa­beth Saint-Blan­cat. “Elle m’a toujours dit que c’était le public le plus exigeant. Avec eux, tu ne peux pas tricher!” rappelle la tren­te­naire, qui avoue “une vigi­lance” à l’égard du théâtre très jeune public.

Un bon spec­tacle pour tout-petit doit aussi émer­veiller les parents

Pour elle, un spec­tacle conseillé à partir de 6 mois ne doit pas excé­der 20 minutes. Et vous ne verrez pas aux Clochards d’his­toires de doudous perdus ou de prin­cesse des bisous : “Il y a bien d’autres récits à racon­ter dans des formes très pluri­dis­ci­pli­naires!” Selon Martha, un bon spec­tacle jeune public doit aussi inté­res­ser les parents: “S’ils ne sont pas eux-mêmes émer­veillés, c’est que ça ne marche pas! ” C’est pourquoi, elle repro­gramme souvent les mêmes compa­gnies dont celle du Conte en ombres de Marion Frini, “cein­ture noire de jeune public, tant elle sait lui parler et capter son atten­tion!

hall du théâtre des Clochards célestes, Lyon 1er
Le hall du théâtre des Clochards célestes où les tout-petits se sentent bien © DR

Un hall d’ac­cueil où parents et enfants se sentent comme à la maison

Le théâtre est aussi réputé pour son accueil, dans son hall aménagé de petites tables et chaises, avec des livres, du papier et des feutres à dispo­si­tion, en plus d’un bar. “Je vois les Clochards comme notre maison, note Martha. C’est normal de souhai­ter la bien­ve­nue aux gens, de leur expliquer où ils sont et de leur dire comment ça va se passer.” Cette anti­ci­pa­tion contri­bue à rassu­rer tout le monde, et pas seule­ment les tout-petits: “Souvent, les parents sont en panique, parce qu’ils sont en retard ou craignent que leur enfant fasse du bruit; or un parent stressé va stres­ser son enfant.

L’ac­cueil chaleu­reux observé aux Clochards fait ainsi retom­ber la pres­sion de petits et grands et leur donne envie de reve­nir. “On programme deux spec­tacles pour les tout-petits par an, mais en avoir quatre serait vrai­ment super!” estime Martha.


Théâtre des Clochards célestes, 51 rue des Tables Clau­diennes, Lyon 1er. Tél. 04 78 28 34 43. clochard­sce­lestes.com. L’idole des toutes petites houles, les 7 et 10 février (dès 3 mois). Durée: 30 min. Fuega, du 21 au 26 février (dès 2 ans). Durée: 25 min. Tarifs: 8 et 10€. 

L’ILE O ou l’aven­ture d’un théâtre sur l’eau

Ouvert début 2023, l’ILE O présente l’ori­gi­na­lité d’être logé sur une péniche, amar­rée aux quais du Rhône, au pied du pont Gallieni. Une aven­ture en soi pour toute la famille ! En outre, à côté d’une grande salle dédiée aux pièces tout public, il dispose d’une plus petite salle réser­vée aux petites formes à desti­na­tion des tout-petits. “On commence très tôt, dès 3 mois, plutôt sur de l’éveil théâ­tral, avec des spec­tacles senso­riels parfois même inter­ac­tifs” indique Gabrielle D’Im­pe­rio Infuso, co-direc­trice artis­tique de l’ILE O et du Pata­dôme d’Iri­gny.

Théâtre pour enfants L'ILE O Lyon 7e
L’ILE O est un théâtre sur péniche, flot­tant sur le Rhône © DR

Pour elle, l’ac­cueil des parents importe tout autant que celui des enfants. Ainsi, un spec­tacle pour tout-petits doit commen­cer à l’heure. “C’est impor­tant car les parents ont déjà eu le trajet, le stress d’ar­ri­ver en retard avec le réveil poten­tiel­le­ment tardif de la sieste … Tout est chro­no­mé­tré!” L’ILE O dispose donc d’un endroit où l’on peut faci­le­ment garer trot­ti­nettes, pous­settes et landaus.

Ensuite, l’en­trée dans la salle de spec­tacle se fait en pleine lumière et en silence. Ensuite, on assoit les spec­ta­teurs, les adultes derrière les enfants. “Mais quand le spec­tacle suscite de fortes émotions, on encou­rage les enfants à s’as­seoir plus haut dans les gradins, et même dans la dernière rangée près de la porte, de manière à ce qu’il puisse sortir si besoin.” Gabrielle veut ainsi tranquilli­ser tout le monde: “Si l’en­fant qui a voulu sortir de la salle ne veut pas re-rentrer, ce n’est pas grave. Il peut rester dans le théâtre et rejoindre la salle à l’étage où il pourra jouer aux Kapla, dessi­ner ou lire.”

Un brunch à volonté et fami­lial tous les dimanches

A sa “tranche d’âge fétiche des 0–5 ans”, L’ILO dédie un spec­tacle par mois, le week-end et de préfé­rence le matin. Et tous les dimanches, il propose aux familles un brunch à volonté, concocté à partir de produits bio et locaux par La fabu­leuse cantine, et ponc­tué d’une surprise artis­tique. Les enfants disposent d’un espace dédié pendant que leurs parents profitent plei­ne­ment à table. “Une façon de sortir avec ses amis, tout en parta­geant un chouette moment avec ses enfants!” ponc­tue Gabrielle.

Lire aussi sur Grains de Sel: Inter­­view de Jean-Philippe Amy, direc­­teur de l’Île Ô, nouveau théâtre pour enfants


L’ILE O, berge Bertha Von Sutt­ner, Lyon 7e. Tél. 04 28 38 16 67. scenes-otre­ment.com. Sillons, les 10 et 11 février à 9h30 et 11h (dès 3 mois). Durée: 30 min. Tarifs: de 9 à 16€. Brunch tous les dimanches de 11h à 15h30. Tarifs: 35€, 15€ pour les 5–12 ans et 5€ pour les – 5 ans.

La Renais­sance, théâtre aux portes de Lyon

Du centre de Lyon, il ne faut pas plus de 20 minutes pour gagner le théâtre de La Renais­sance, à Oullins, qui programme chaque saison un à deux spec­tacles pour le très jeune public, dans sa deuxième salle dédiée aux petites formes. Des propo­si­tions de grande qualité, déni­chées par Marie-Hélène Félix, respon­sable de program­ma­tion jeune public: “Je ne vais cher­cher que des compa­gnies qui travaillent en exclu­si­vité dans le très jeune public et je m’ef­force de propo­ser d’une saison à l’autre des formes très diffé­rentes de spec­tacles pour que ce ne soit pas les mêmes codes qui soient trans­mis aux tout-petits.

Pour elle, c’est un gros plus si la compa­gnie a aussi pensé “un avant et/ou un après de leur spec­tacle”, comme des supports de jeux ou un atelier. Et pour ce qui concerne l’ac­cueil de cette tranche d’âge, le théâtre sait mettre le paquet: “On apporte encore plus de dispo­ni­bi­lité et de douceur, car on ne peut pas aller vite avec ce public. Il faut du temps pour faire descendre un esca­lier à un tout-petit!

spectacle pour tout-petits au théâtre de la renaissance, Oullins
Bord de scène à l’is­sue d’un spec­tacle pour très jeune public, au théâtre de la Renais­sance d’Oul­lins © DR

Rassu­rer enfants et parents avant le spec­tacle

Marie-Hélène pense aussi aux parents: “Quand la compa­gnie est profes­sion­nelle, il n’y a pas d’enjeu à aller capter l’at­ten­tion de l’en­fant. Mais chez le parent, il y a l’enjeu de se deman­der si son enfant va suppor­ter le spec­tacle, s’il ne va pas déran­ger les autres.” Alors, là aussi, Marie-Hélène et son équipe rassurent le binôme parent-enfant: “Aux enfants, on dit un mot d’in­tro­duc­tion avant l’en­trée dans la salle, en s’age­nouillant devant eux; et aux parents, on dit qu’ils pour­ront sortir de la salle avec leur enfant s’il a peur, pour ensuite reve­nir si ça va mieux. Il n’y aucune gravité!


Théâtre de La Renais­sance, 7 rue Orsel, Oullins. Tél.04 72 39 74 91. thea­tre­la­re­nais­sance.com. Pas de spec­tacle très jeune public à venir avant la prochaine saison. Le silence des cham­pi­gnons (dès 5 ans) est programmé en avril.

Lire aussi sur Grains de Sel: Pouce!, un podcast sur l’art et les enfants

En avant la musique à l’Au­di­to­rium!

Ils sont nombreux les parents de jeunes enfants à espé­rer s’ins­crire aux ateliers sonores de l’Au­di­to­rium. Mais victimes de leur succès, ceux-là sont inva­ria­ble­ment complets. “C’est vrai qu’on est les seuls sur ce créneau”, recon­naît Arnaud Brovillé qui conseille malgré tout de guet­ter sur le site si des places se libèrent.

Pour­tant, il n’y a pas d’ins­crip­tion à l’an­née pour ces ateliers dédiés aux 3 mois-3 ans: “On s’ins­crit pour un cycle de trois ateliers, program­més trois mercre­dis de suite.” Limi­tés à 12 parents avec leur enfant, ils sont animés par un ou deux musi­ciens qui propo­se­ront des comp­tines et chants ou de la mani­pu­la­tion selon leur person­na­lité. “On est à la limite d’une pres­ta­tion artis­tique et de quelque chose de plus éduca­tif ou ludique”, note Arnaud.

Atelier sonore 3 mois-3 ans à l'auditorium de Lyon
Atelier sonore acces­sible dès 3 mois, à l’Au­di­to­rium © Bertrand_Gaudillère

Des ateliers musi­caux dès la vie in utero

Moins pris d’as­saut car initiés cette saison, les ateliers bébé (- 3 mois) et bien-être préna­tal sont eux animés par une harpiste de l’ONL et une musi­cienne par ailleurs doula. Assis sur des tapis ou des ballons de yoga, une quin­zaine de parents assistent d’abord à un concert. Puis la doula les guide pour faire ressen­tir à leur bébé toutes les sensa­tions liées à la musique.


Audi­to­rium, 149 rue Gari­baldi, Lyon 3e. Tél. 04 78 95 95 95. audi­to­rium-lyon.com. Ateliers sonores, le mercredi matin à 10h. Durée: 30 à 40 min. Cycle de trois ateliers: 45€ / duo parent-enfant. Ateliers bébé et bien-être préna­tal, le vendredi ou le samedi à 9h30. Durée: 1h30. 16€ / adulte. 

Explo­rer le grand monde au Musée des Confluences

Pour l’ins­tant, le musée des Confluences propose des acti­vi­tés à partir de 2 ans seule­ment. “Mais cela va évoluer car c’est un public qui nous tient à cœur! insiste Laeti­tia Mirtain, respon­sable du service de média­tion cultu­relle. D’ici la fin 2024, nous allons lancer de nouvelles acti­vi­tés pour les vrai­ment tout-petits.” Alors, en atten­dant, on peut profi­ter des quand même très chouettes temps forts dédiés aux 2 – 4/5 ans.

Des acti­vi­tés ludiques pour décou­vrir les animaux du monde

Au nombre de trois, les Contes à gigo­ter reposent sur “une histoire et un prin­cipe de mime, de gestes et de ritour­nelle”, avec pour l’un d’eux, “une dimen­sion olfac­tive qui vient enri­chir la senso­ria­lité du conte.” L’idée est de “faire voya­ger les enfants dans diffé­rents endroits du monde – l’Ama­zo­nie, le Grand Nord, les forêts françaises – à travers la décou­verte d’un animal atta­chant.” Après l’ate­lier, tout ce petit monde rejoint les salles du musée pour obser­ver les espèces vues dans le conte.

La ronde des animaux, elle, consiste en “une décou­verte corpo­relle de la salle de musée, à la décou­verte d’ani­maux et d’in­sectes.” “A partir de cette figure de la ronde que connaissent bien les enfants, on va mimer des postures de diffé­rents animaux et donner des infor­ma­tions à leur sujet,” précise Laeti­tia.

La ronde des animaux, activité tout-petits du musée des confluences, Lyon 2e
La ronde des animaux au musée des Confluences © DR

Ces acti­vi­tés n’ex­cèdent pas une heure et sont limi­tées à une dizaine d’en­fants, accom­pa­gnés d’un parent. En outre, le musée programme désor­mais régu­liè­re­ment des spec­tacles cette fois dédiés aux tout-tout-petits (dès 3 mois). Preuve s’il en fallait que le musée a bien la volonté de faire explo­rer le monde aux enfants. Le plus tôt possible.


Musée des Confluences, 86 quai Perrache, Lyon 2e. Tél. 04 28 38 12 12. Contes à gigo­ter (2–4 ans) : mercredi à 10h45 et 16h30, samedi et dimanche à 10h45. Plus de dates pendant les vacances scolaires. La ronde des animaux (2–5 ans): samedi à 16h (vacances scolaires: lundi à 16h30 et jeudi à 10h45). Tarifs: Tarifs: 4 et 6 € / enfant;  2 et 3 €  / adulte (billet musée non inclus). Spec­tacle Pom’­pomme (dès 1 an) : les 23 et 24 avril à 10h45 et 15h30.

Une nouvelle visite pour initier les moins de 3 ans à l’art

Depuis septembre dernier, le musée des Beaux-arts a initié un nouveau format de visite dédié aux 18 mois-3 ans, accom­pa­gnés d’un ou deux (grand) parents, un dimanche matin par mois.

Un éveil à l’art basé sur l’ob­ser­va­tion et les sens des tout-petits

Moti­vée par l’idée de créer un lien entre l’adulte et son tout-petit en passant un bon moment au musée, cette visite vise aussi “un éveil à l’art de l’en­fant pour lui donner l’ha­bi­tude de venir régu­liè­re­ment”, comme le souligne Oriane Privault, média­trice cultu­relle. Pendant 30 minutes, la jeune femme présente aux petits visi­teurs deux tableaux figu­ra­tifs à partir desquels elle leur raconte une histoire. Puis, elle leur propose deux acti­vi­tés senso­rielles: “De la construc­tion, en empi­lant des formes pour créer quelque chose, et un peu de motri­cité fine en plan­tant des fausses fleurs dans un panier.”

Depuis septembre 2023, le musée des Beaux-arts propose une visite aux 18 mois-3 ans © DR

Oriane insiste sur l’at­ten­tion portée aux parents: “Cette visite permet de les accueillir sans qu’ils aient peur de déran­ger les autres. Je leur dis souvent que la visite n’est pas obli­ga­toire: si l’en­fant n’a pas envie de parti­ci­per ce jour-là, ce n’est pas grave, s’il veut aller dans une autre salle puis reve­nir, c’est possible!” Une liberté de mouve­ment, limi­tée par deux seules contraintes: “Ne pas toucher et ne pas crier trop fort.

Avec des places limi­tées à 8 enfants, ces visites affichent vite complet. Un succès dont on espère qu’il moti­vera le musée à ouvrir des créneaux supplé­men­taires.

Lire aussi sur Grains de Sel: Artzoa fait visi­­ter le musée des Beaux-arts aux tout-petits


Musée des Beaux-Arts, place des Terreaux, Lyon 1er. mba-lyon.fr. Prochaines visites: 18 février, 10 mars, 31 mars à 10h15. Durée: 30 min. Tarifs: entrée du musée + 3€ pour l’adulte; gratuit pour l’en­fant.

L’ac­cès au livre libre et gratuit à la biblio­thèque

Toutes les biblio­thèques de Lyon sont gratuites. De plus, elles sont acces­sibles dès la nais­sance (celle de la Guillo­tière est 100% jeunesse) et sur une large ampli­tude horaire. A la Part-Dieu en parti­cu­lier, l’es­pace jeunesse s’est refait une beauté il y a un an, avec des espaces mieux défi­nis.

La biblio­thèque, à la fois lieu de socia­bi­li­sa­tion et bulle de protec­tion

La biblio­thèque est à la fois un lieu de socia­li­sa­tion, avant l’en­trée à l’école, où les enfants, par impré­gna­tion, vont voir comment les autres se comportent et faire pareil, et apprendre à parta­ger, rappelle Violaine Kanma­cher, respon­sable du dépar­te­ment jeunesse. Mais si l’on vient sur les temps scolaires, c’est aussi un endroit qui offre au parent et son petit une bulle en dehors de la ville et des soucis.

espace jeunesse de la bibliothèque municipale de la Part-Dieu, Lyon 3e
Le nouvel espace jeunesse de la biblio­thèque de la Part-Dieu © Le bon cliché

Pour Violaine, la biblio­thèque offre aussi une première expé­rience de liberté à l’en­fant, qui peut choi­sir le livre qui lui plaît. Depuis un an aussi, les enfants peuvent emprun­ter, dès l’âge d’un mois avec leur carte, une œuvre d’art de l’ar­to­thèque. De nombreuses anima­tions gratuites sont par ailleurs propo­sées aux familles (temps du conte, bébé bouquine, ateliers comp­ti­nes…) au moins une fois par mois dans chaque biblio­thèque.

Temps fort du réseau, Le Prin­temps des petits lecteurs, du 9 mars au 13 avril, four­mille d’une centaine de rendez-vous (expos, spec­tacles, projec­tions, ateliers…) pour les 0–6 ans avec leurs parents. “Le programme sera mis en ligne en février. Il faut s’ins­crire très vite aux acti­vi­tés, car les jauges sont toutes petites!”, alerte Violaine Kanma­cher.


Biblio­thèques de Lyon. Programme des acti­vi­tés sur bm-lyon.fr. BM Part Dieu, ouvert du mardi au vendredi de 10h à 19h, le samedi de 10h à 18h.

Et aussi du cinéma au Zola et à l’Aqua­rium Ciné-café

Les quelques propo­si­tions de cinéma faites au très jeune public respectent la fameuse règle des balises 3–6–9–12 édic­tées par le psychiatre Serge Tisse­ron. Ainsi, que ce soit au cinéma Zola de Villeur­banne ou à l’Aqua­rium Ciné-café, l’ac­cueil des enfants se fait à partir de 3 ans, “même si on ne stipule rien sur notre site et qu’on ne demande pas la carte d’iden­tité de l’en­fant à l’en­trée!”, précise Alexan­dra Fognini, média­trice cultu­relle au Zola.

Le Ciné-doudou, une projec­tion ciné tout en douceur

Depuis plus de dix ans, ce cinéma propose un dimanche par mois le « ciné doudou” avec la projec­tion d’un “programme de court-métrages au contenu visuel et sonore adapté, doux et poétique”. La séance est précé­dée d’une intro­duc­tion jouée par les nounours Zozo et Gus animés par deux béné­voles. Ils expliquent “comment va se dérou­ler la séance, avec d’abord les lumières qui s’éteignent, et en insis­tant sur les émotions que procure le grand écran quand on est absorbé dans son grand fauteuil de cinéma.” Et juste­ment, pour s’en remettre, le Zola offre un apéro-sirop aux petits ciné­philes à l‘is­sue de la projec­tion!

A l’Aqua­rium Ciné-café, à la Croix-Rousse, la séance jeune public est program­mée un dimanche sur deux. La projec­tion d’un programme de court-métrages est suivie d’un atelier créa­tif en lien avec le film. 


Cinéma Le Zola, 117 cours Emile Zola, Villeur­banne. Tél. 04 78 93 42 65. lezola.com. Prochain ciné-doudou le 11 février à 10h30: Les toutes petites créa­tures. Durée: 38 min. Tarif unique: 4€.  Aqua­rium Ciné-Café, 10 rue Dumont, Lyon 4e. Tél. 09 81 96 94 29. aqua­rium-cine-cafe.fr. Loup tendres et loufoques, les 11 et 26 février à 10h30. Durée: 53 min. Tarif: 5€. 

Merci d’avoir lu cet article ! Si vous avez un peu de temps, nous aime­­­rions avoir votre avis pour nous aider à nous amélio­­­rer. Pour ce faire, vous pouvez répondre anony­­­me­­­ment à ce ques­­­tion­­­naire ou nous envoyer un email à cbioud@­grains­de­sel.com. Merci beau­­­coup !

activité culturelle pour enfants de 0 à 3 ans à Lyon
La ronde des animaux, activité pour tout-petits du musée des Confluences © DR

Vite ! Une idée de sortie en famille

Poterie, Judo, Arts du Cirque...

Continuer votre lecture
meilleures adresses pour les 0-3 ans à Lyon

Plus de sorties pour les tout-petits !

Lieux de vie et loisirs pour les 0–3 ans à Lyon

Lieux de vie et loisirs pour les 0-3 ans à Lyon
A découvrir également
Tournage sortie d'usine, Institut Lumière Lyon
Bonnes adresses

On se fait son film à l’Ins­ti­tut Lumière

Tapis Dinette Market, collectif Les Mains
Bonnes adresses

Le collec­tif Les Mains nous régale de créa­tions gour­mandes

spectacle L'écho du large de la Cie Un scarabée dans la poche, Printemps des petits lecteurs
Se cultiver

Au prin­temps, les biblio­thèques de Lyon se jettent à l’eau

Consent choices