Connue pour ses magni­fiques illus­tra­tions de la BD jeunesse Les Carnets de Cerise, la lyon­naise Auré­lie Neyret déve­loppe aujourd’­hui de nouveaux projets qu’elle expose à l’oc­ca­sion du Lyon BD Festi­val.

 

Bien que rapi­de­ment passée par l’école Emile Cohl et diplô­mée en commu­ni­ca­tion visuelle, Auré­lie Neyret se défi­nit comme auto­di­dacte. Il y a sept ans, ses illus­tra­tions pour la presse jeunesse tapent dans l’œil de l’au­teur Joris Cham­blain qui la contacte pour lui parler d’un projet déjà un peu écrit : les aven­tures d’une fillette de 8 ans, curieuse, intré­pide et tour­men­tée par un deuil secret. « En lisant son texte, j’ai tout de suite projeté des choses et dessiné le visage de Cerise », raconte Auré­lie qui donne à son acolyte l’idée d’in­té­grer dans l’his­toire les pages du jour­nal intime de Cerise — les fameux carnets — afin de ryth­mer le récit et de plon­ger dans l’in­ti­mité de l’hé­roïne. La BD publiée aux éditions Soleil connaît un succès immé­diat auprès des 8–12 ans qui gran­dissent avec Cerise au fil des cinq tomes. Les adultes aussi sont touchés par ce récit fouillé, jamais infan­ti­li­sant et porté par des illus­tra­tions au diapa­son. Joris et Auré­lie ne s’at­ten­daient pas à tel engoue­ment : « Certains enfants connaissent des répliques par cœur, c’est très inti­mi­dant et respon­sa­bi­li­sant ! » Pour autant, ils n’en­vi­sagent pas de sixième tome, mais « une sorte d’épi­logue sortira fin 2018, sous la forme d’un album illus­tré raconté par Cerise elle-même ».

 

De la fiction au docu­men­taire

Car Auré­lie a d’autres projets sur le feu. À commen­cer par ce repor­tage illus­tré qu’elle a réalisé pour Méde­cins sans fron­tières dans une mater­nité en Afgha­nis­tan. « Pour des raisons cultu­relles, il était impos­sible de prendre des photos. J’ai donc passé quinze jours à croquer des scènes de vie et recueillir des témoi­gnages dans l’éta­blis­se­ment », explique Auré­lie dont c’est la première bande dessi­née réali­sée comme auteur. Une œuvre qui n’a pas voca­tion à être vendue mais dont les 24 planches sont expo­sées dès le 2 juin à Écully, à côté de ses travaux consa­crés à Cerise.

 

Expo­si­tion Les Carnets d’Au­ré­lie, du 2 juin au 15 juillet.

 
Infos pratiques
 
 Adresse : Le Centre Culturel Écully, 21 Avenue Edouard Aynard
 Téléphone : 04 78 33 64 33