Un soir d’orage, dans une forêt un peu magique, un frère et une sœur viennent nous retra­cer l’his­toire d’Alberta Tonnerre, leur grand-tante défunte. Une forte femme qu’ils ont beau­coup aimée, notam­ment pour la manière qu’elle a eue de vivre sa vie, tambour battant, et au plus près de la nature.

Une marion­nette pour parler de deuil et de trans­mis­sion

Dans un très beau décor immer­sif, Chloé et Valen­tin Périlleux (Compa­gnie Les Mutants), vrais fran­gin/fran­gine dans la vie, convoquent Alberta sous la forme d’une drôle de marion­nette toute biscor­nue faite de vieux morceaux de bois, et son cercueil minus­cule car, au soir de sa vie, la vieille dame avait énor­mé­ment rétréci. Un joli spec­tacle sur le deuil et la trans­mis­sion au sein de la famille.


Alberta Tonnerre.Dès 7 ans. Théâtre d’objets et de marion­nettes. Le samedi 28 janvier à 15h et 18h15, le mardi 31 janvier à 18h15 et le mercredi 1er février à 10h et à 15h. Durée: 55 min. Tarifs: de 6 à 12€. TNP, 8 place Lazare-Goujon, Villeur­banne. Tél. 04 78 03 30 00. https://www.tnp-villeur­banne.com/

Article rédigé par Clarisse Bioud – Photo d’ou­ver­ture: © DR